Déménager le dossier /var dans une partition (Debian)

Déménager le dossier /var dans une partition (Debian)

Dernièrement dans la société ou je travail, nous avons eu un soucis avec une de nos VM Linux qui avait la partition racine complètement utilisé.

Pour vérifier cela,  j’ai tapé la commande “df -h” qui vous permet de connaitre l’espace disque de vos partitions.

Pour créer la partition, je dois vous avouer que je ne me suis pas embêté. Travaillant dans un environnement virtualisé, j’ai augmenté l’espace disque de la VM puis j’ai créé une partition ext4 avec un LiveCD de GParted.

En effectuant la commande magique “fdisk -l” vous pouvez voir l’ensemble de vos partitions, j’ai ainsi remarqué que ma nouvelle partition était /dev/sda3.

La méthode que j’applique permettant de déplacer le dossier var dans une nouvelle partition afin de libérer de la place sur la partition racine est assez simple. Elle ressemble a cela :

  • Montage d’une partition var temporaire
  • Copie avec les droits de dossier /var vers ce dossier temporaire
  • Suppression des fichiers de /var
  • Démontage de la partition temporaire
  • Montage de la partition /var
  • Modification du fichier fstab.

Avant de rentrer dans le détail, il est obligatoire d’être en init 1 ( à faire en direct sur le serveur, et non en SSH ).

Linux possède 6 runlevel, En passant au premier runlevel, vous rentrez dans un mode mono-utilisateur ou maintenance. L’accès a ce mode nécessite de connaître votre mot de passe root.

Commençons par le montage de la partition temporaire.

mkdir /mnt/tmpvar
mount /dev/sda3 /mnt/tmpvar

Ensuite il faut effectuer une copie avec les droits des fichiers et supprimer le contenu /var/:

cp -pR /var/* /mnt/tmpvar
rm -rf /var/*

L’argument “-p” permet la copie des droits d’accès et propriétaire, alors que l’argument “-R” est le mode récursif.

Une fois terminé, on va démonter la partition que nous venons de faire afin de la monter en /var.

Votre système fonctionne a présent avec une partition /var mais tant que nous avons pas modifié le fichier fstab, la partition /var ne peut monter au démarrage du système. Avant d’éditer le fichier, il est nécessaire de connaitre l’UUID de votre nouvelle partiton.

L’UUID de ma partition ext4 “/dev/sda3″est “89df9085-9bd9-478a-8cba-f851cd4b036f”. Avec ces informations, nous pouvons éditer le fichier “/etc/fstab” avec votre éditeur préféré (vim ou nano pour les plus célèbres).

Il suffit de rajouter cette ligne (a modifier selon vos paramètres).

UUID=89df9085-9bd9-478a-8cba-f851cd4b036f /var    ext4    defaults      0       2

Je vais expliquer le tableau ci-dessus paramètre par paramètre :

  • UUID : L’identifiant unique de votre partiton
  • Mount Point : Le point de montage (ici /var)
  • Type : Le type de partition (ici ext4)
  • Options : Droits sur partition (Lecture, écriture etc…), vous devez laisser “defaults” pour une partition var.
  • Dump : Paramètre sur la sauvegarde
  • Pass : 0 pour Windows et SWAP, 1 pour racine et 2 pour les partitions Linux.

Un petit redémarrage et votre système est opérationnel “shutdown -r now”

C’est tout pour moi. J’espère que ce mini tuto vous serviras.

A bientôt ;)

No Comments

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils